Aviol Fleurant, le Ministre de la Planification et de la Coopération externe, a eu cette semaine une importante réunion de travail avec l’Ambassadeur du Japon accrédité en Haïti Yoshiaki Hatta et Mme Martine Terrer la Représentante adjointe du Programme des Nations unies pour le Développement en Haïti (PNUD-Haïti)

Les discussions ont porté sur 3 projets rédigés par le PNUD en concertation avec les ministères sectoriels concernés sur : l’électrification rurale, la préparation aux aléas naturels majeurs et la gestion des déchets solides.

Parmi ces 3 projets, celui de l’électrification rurale a retenu particulièrement l’attention du Ministre Fleurant, le renforcement du réseau électrique en Haïti étant l’une des priorité du Président Moïse et il a exprimé le souhait que ce projet puisse se réaliser sur une période de 18 mois.

À l’issue de la réunion après de nombreuses et fructueuses discussions, Fleurant a demandé à Mme Martine Terrer de lui envoyer une note technique pour chacun de ces projets, en particulier celui de l’électrification rurale en expliquant toutes les contraintes qui pourraient empêcher la réalisation de ce projet dans le délai souhaité.

En outre, le Ministre Fleurant a décidé de mettre à la disposition du PNUD des cadres de son Ministère afin de travailler de manière accélérée à la mise en œuvre de ces projets qui après adoption par le Gouvernement haïtien, seront financés par le Japon.





Comments are closed.