Publié le 2018-01-05 | Le Nouvelliste National –

Pour cette session, 33 830 candidats ont participé à la session spéciale des recalés de décembre 2017, selon les registres du Bureau national des examens d’État (BUNEXE). En faisant la compilation de l’ensemble des résultats par département, 5 257 candidats sont admis sur 33 830 participants. Le taux de réussite pour l’ensemble des départements est de 15.54%, soit une tendance en recul de 4.46% par rapport aux résultats de la session spéciale de février 2017, organisée après le passage de l’ouragan Matthew. Le taux d’échec est de 84.46%.

Suivant les données statistiques publiées par le Bureau national des examens d’État (BUNEXE), les Nippes sont le département le mieux classé en termes de performance, avec un taux de réussite de 56.39%, soit 428 candidats admis sur 759. En deuxième position, il y a le département du Nord-Est avec 30,75%, soit 595 candidats admis sur 1 935 participants. Puis, le Centre a obtenu une moyenne de 21.92%, 548 admis sur 2 500 postulants. En quatrième position, figure la Grand’Anse avec 19.26%, soit 276 admis sur 1 433.

Les autres départements ont eu les scores suivants :

Sud-Est : 1 167 participants, 105 candidats admis, taux de réussite de 9.00% ;

Sud : 1 063 participants, 157 admis, taux de réussite de 14.77%;

Nord : 4 164 participants, 564 admis, taux de réussite de 13. 54%;

Ouest : 13 852 participants, 1 771 admis, taux de réussite 12.79%;

Artibonite : 3 685 participants, 345 admis, taux de réussite de 9. 36%;

Nord-Ouest : 3 272 participants, 468 admis, taux de réussite de 14.30%;

Les résultats des examens officiels, notamment ceux du baccalauréat, demeurent catastrophiques depuis plusieurs années dans le pays. Cette réalité, pour plus d’un, traduit une grande faiblesse dans le système éducatif, notamment sur le plan linguistique, sur le plan pédagogique, sur le plan du curriculum et sur le plan de la formation des maîtres. Tout ceci décrit un système éducatif défaillant.





Comments are closed.