Camille Edouard Jr

Clamé Ocnam Daméus, le Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince a émis un mandat d’amener contre l’ex-ministre de la Justice Camille Edouard Junior.

Dans ce mandat adressé à Alain Auguste,le Directeur Départemental de l’Ouest de la Police Nationale d’Haïti le Commissaire Daméus « […] vous requiert de rechercher et amener en état au Parquet de Port-au-Prince le nommé Camille Edouard Junior pour détournement de biens publics et tentative de détournement de biens publics destinés à l’alimentation des prisonniers, menace de mort avec ordre et conditions.

De tels faits prévus et punis par les articles 2, 147, 252 et suivants deu code pénal et les alinéas 4 et 5 de l’article 5 de la loi du 9 mai 2014 portant la répression et la prévention de la corruption […] »

De son côté l’ancien Ministre Edouard Jr., dénonce avec véhémence « les menaces, les actes d’intimidation et d’instrumentalisation de la justice à des fins personnelles et politiques »

L’Ancien ministre de la Justice et de la Sécurité publique « rappelle qu’il n’est pas et ne saurait être au-dessus de la loi et se dit prêt à répondre, s’il en était le besoin, aux questions de la justice de son pays dans la mesure où les procédures tracées aux articles 42, 185 et 186 de la Constitution sont scrupuleusement respectées »

Il en profite pour encourager « toute initiative du Parlement, conformément aux dispositions de l’article 118 de la loi-mère, visant à enquêter sur la gestion du gouvernement auquel il a appartenu, et, prie instamment les membres de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif d’auditer sur sa gestion ce, pour mettre un terme aux tentatives de jeter le discrédit sur son administration et de manipuler l’opinion publique »

En conclusion il réaffirme « son attachement aux idéaux de droit et de justice et rappelle que la construction de notre démocratie doit nécessairement obéir au strict respect de la Constitution et des lois de la République ».





Comments are closed.