Binationaux

La Chambre de Conciliation et d’Arbitrage d’Haïti (CCAH) et son homologue « El Centro de Resolución Alternativa de Controverses » (CRC) de la République Dominicaine, ont signé un mémorandum d’accord pour améliorer les relations commerciales globales des deux pays.

Cette signature a eu lieu en présence de l’Ambassadeur de l’Union européenne en Haïti, Vincent Degert, du Député Price Cyprien, Président de la Commission de la justice, des droits de l’homme et de la sécurité publique de la Chambre basse, de Frantz Bernard Craan, le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Haïtienne (CCIH), de Wilhelm Lemke, le Président de la CCAH, de Ricardo Koenig Président de la CRC, d’Escipion Oliveira, Directeur exécutif adjoint de Caribbean Export et des représentants du système judiciaire haïtien.

« Dans le monde actuel caractérisé par la mondialisation du commerce, la coopération est devenue incontournable » a affirmé Wilhelm Lemke, selon lui, le moment est venu pour ces organisations, à savoir celle qu’il dirige et la CRC, de « collaborer à des fins d’intérêt commun», d’où la nécessité de construire la « Plateforme Binationale d’Arbitrage Haïti-RD ».

Cette plateforme une première d’importance dans les relations commerciales entre Haïti et la République Dominicaine, permettra « des échanges d’informations, statistiques et législations officiellement en vigueur ; l’établissement de méthodes et de normes de procédures d’arbitrage, la résolution des conflits en toute équité.

Dans ce cadre, la CCAH et la CRC ont l’intention de créer un environnement d’affaires plus propice tout en gérant à l’amiable les différends futurs au moyen de méthodes alternatives de règlement des différends comme l’arbitrage et la médiation.

Abondant dans le même sens, Ricardo Koening a souligné l’utilité d’un tel accord « Je suis convaincu que la création de cet espace facilitera la résolution des conflits commerciaux qui pourraient surgir dans le cadre des négociations existant entre les deux pays » tout en promettant un strict respect des dispositions de cet accord.





Comments are closed.