pesident,mairi

Le gouvernement a franchi le rubicon. C’était une décision redoutable. Jovenel Moïse publie le budget 2017-2018 dans le journal officiel Le Moniteur. La nouvelle est annoncée ce mardi soir par le Premier ministre Jack Guy Lafontant qui dévoile sur son compte Twitter la page de couverture du numéro 27 du Moniteur, daté du mardi 19 septembre 2017.nal le Moniteur du mardi 19 septembre 2017

On n’a pas encore pris connaissance du contenu du journal, mais nul doute que le texte du projet de loi y est publié intégralement, tel que voté par la majorité des deux chambres du Parlement. C’est la dernière étape qui est franchie et désormais loi de finances 2017-2018 entrera en vigueur à compter du début de l’année fiscale, 1er octobre prochain.

Mais avant même son vote au Sénat de la République, le budget a suscité et continue encore de susciter des controverses dans la société durant ces deniers mois. Certains le qualifient de « criminel », parce qu’il impose des hausses de taxes et d’impôts controversés sur les citoyens. Le droit de passeport par exemple est passé de 1 500 à 6 000 gourdes pour les personnes majeures, la matricule fiscale se paiera à mille gourdes pour les personnes physiques en situation d’emploi, le permis de conduire de type A et E s’obtiendra désormais à 2 500 gourdes.





Comments are closed.