Senateur Nelson

Dans une lettre envoyée à Elaine Duke, Secrétaire intérimaire de la Sécurité intérieure, le Sénateur démocrate américain, Bill Nelson (Floride) a demandé que le Statut Temporaire Protégé (TPS) pour près de 60,000 haïtiens vivant aux États-Unis soit prolongé de 18 mois après la date d’expiration actuelle prévue le 22 janvier 2018.

« Compte tenu du rétablissement continu d’Haïti suite au séisme de 2010 et de l’ouragan de catégorie 4 de l’automne dernier, je vous exhorte vivement à accorder une prolongation totale de 18 mois du statut temporaire protégé pour environ 60,000 ressortissants haïtiens vivant aux États-Unis » a déclaré Nelson.

« L’ouragan Matthew a considérablement réduit les efforts de relèvement en Haïti » a ajouté Nelson « Comme vous considérez cette demande pour étendre TPS au-delà de sa date d’expiration actuelle du 22 janvier, je vous encourage à visiter Haïti pour évaluer les conditions sur le terrain par vous-même. Je vous encourage également à rencontrer des dirigeants haïtiens en Floride pour discuter de l’importance d’étendre les protections pour ceux qui vivent ici. »

Ce n’est pas la première fois que le Sénateur démocrate de la Floride pèse sur la question. Nelson a envoyé une lettre similaire au Secrétaire John Kelly en mai demandant une extension complète de 18 mois.

Kelly avait annoncé que le « Department of Homeland Security » n’avait accordé qu’une extension de 6 mois http://www.haitilibre.com/article-21016-haiti-flash-prolongation-du-tps-pour-6-mois-officiel.html au lieu de la totalité 18, ce qui signifie que près de 60,000 ressortissants haïtiens qui vivent aux États-Unis depuis 2011 pourraient bientôt être obligés de retourner dans leur pays d’origine.

Nelson fait valoir que les États-Unis devraient se concentrer à aider la nation insulaire à se remettre de deux catastrophes naturelles dévastatrices, au lieu de renvoyer les gens chez eux, dans un pays qui ne peut pas les soutenir.Senateur Nelson





Comments are closed.