Ministres

Jeudi dernier, de retour de Montréal Stéphanie Auguste, la Ministre des Haïtiens vivant à l’Etranger et Antonio Rodrigue, le Ministre des Affaires Étrangère en conférence de presse à la Primature entendaient expliquer leur séjour au Canada du 8 au 11 août, concernant les arrivées massives et illégales au Québec de nos compatriotes sous statut TPS qui fuit les États-Unis par crainte d’expulsion http://www.haitilibre.com/article-21037-haiti-flash-prolongation-du-tps-procedures-a-suivre.html

Le Chancelier Rodrigue a fait état de ses rencontres et discussions avec les autorités canadiennes et des Associations de la diaspora haïtienne du Canada, sur l’avenir de ces migrants.

Pour sa part, la Ministre Auguste a expliqué l’opportunité de ce voyage et la réponse du Gouvernement haïtien dans l’éventualité d’une déportation de ces migrants.

Elle a expliqué que cette mission répondait à l’intérêt qu’accorde l’administration Moïse-Lafontant à la situation dans laquelle nos compatriotes se trouve. En ce qui a trait à l’éventualité d’un rapatriement, la Ministre Auguste a déclaré que le Gouvernement accueillerait ses filles et fils d’Haïti, toujours bienvenue au pays tout en soulignant que les conditions actuelles n’offrent pas encore un cadre propice à une telle possibilité.

Pendant ce temps en Floride, des leaders de la communauté haïtienne exhortent leurs compatriotes à ne pas entrer illégalement au Canada, d’où ils risquent d’être expulsés. Pour le propriétaire de radios et animateur Alex Saint-Surin, qui a récemment invité deux avocats spécialisés en immigration pour discuter de ce sujet, partir au Canada ne vaut pas la peine « Il y a des bonnes chances qu’ils soient déportés en Haïti [Note HL — au moins 50% des demandes sont rejetée par le Gouvernement Canadien] où tout serait à recommencer pour eux […] Les gens appellent pour dire que c’est facile de traverser la frontière, mais moi je leur réponds qu’une fois là-bas ce n’est pas si facile […] »





Comments are closed.