Jn-Gabriel FortunéJn-Gabriel Fortuné

Les réactions se multiplient pour dénoncer et condamner les menaces de mort que le Maire des Cayes, Jean Gabriel Fortuné a proférées à plusieurs reprises dans plusieurs média contre le journaliste Jean Nazaire Jeanty, de la station des Cayes « Lebon FM », pour avoir réalisé un reportage dans lequel il dénonce l’insalubrité de la plage Gelée à moins de 15 jours de la fête patronale

Dans une note de protestation l’Association des Journalistes Haïtiens (AJH), dit voir a travers ces menaces, « une certaine nostalgie du maire des Cayes d’une époque révolue et assez triste de l’histoire du pays ». L’AJH rappelle que cette époque avait été marquée par l’utilisation de services secrets, comme le propose M. Fortuné, pour permettre au pouvoir de décider de la vie ou de la mort des citoyens.

Frantz Duval, le Président de l’Asociation Nationale des Médias Haïtiens (ANMH) se dit « consternée par la virulence des propos du maire des Cayes » et dénonce « un dérapage grave » et un « comportement inqualifiable ». il déplore le silence des autorités judiciaires des Cayes autour de ce dossier et les appelle à assumer leurs responsabilités.

L’Association des Medias Indépendants Independants d’Haïti (AMIH) à également condamné les menaces de mort proférées contre le journaliste Jean Nazaire Jeanty .

« L’Association des Medias Indépendants Independants d’Haïti condamne avec la dernière rigueur les menaces de mort proférées par le maire des Cayes Jean Gabriel Fortuné contre le journaliste Jean Nazaire Jeanty […] Elle condamne l’impertinence du maire qui a réitéré ses menaces sur plusieurs stations de radio de la capitale, donnant l’impression d’avoir droit de vie ou de mort sur le journaliste « pourquoi ne doit-il pas mourir s’il a osé critiquer l’insalubrité de la Plage de Gelée ? » une déclaration du maire qui a valeur d’un appel à l’assassinat et qui montre que Gabriel Fortuné n’a aucun respect pour la vie ».

L’Association appelle ses membres, les journalistes des Cayes et du reste du pays, ainsi que les Associations de presse et de médias à rester unis pour forcer le maire Fortuné à présenter ses excuses au journaliste Jean Nazaire Jeanty,





Comments are closed.