Mardi, la Société Nationale de la Croix-Rouge Haïtienne a procédé à la pose de première pierre de reconstruction du Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) de la Croix-Rouge Haïtienne (CRH) qui avait été détruit lors du séisme de 2010.

Cette nouvelle infrastructure qui inclura un laboratoire médical d’analyses spécialisées est financé actuellement par la Croix-Rouge américaine à hauteur de près de 5 millions de dollars et répond à un besoin urgent de mise en place de nouvelles installations physiques et de nouveaux équipements en vue d’assurer un approvisionnement régulier en produits sanguins à la population haïtienne par la CRH.

La cérémonie a eu lieu au siège central de la Société Nationale, à Maïs-Gaté qui accueillera ainsi le nouveau bâtiment. Présent pour la circonstance, aux cotés du Secrétaire Général de la Fédération, Monsieur Elhadj As Sy, le Conseiller Général à la Croix-Rouge américaine, David Meltzer, s’est félicité de l’engagement de la Société sœur de la Croix-Rouge Américaine en faveur du renforcement de l’action et des capacités de la Croix-Rouge Haïtienne, notamment dans le secteur de la santé où l’organisation a déjà investi 73 millions de dollars, durant les 7 ans suivant le séisme de 2010, dans le souci de renforcer le système de santé publique d’Haïti pour prévenir les maladies et améliorer l’accès à des services médicaux de qualité.

Dans son intervention, le Dr Guiteau Jean-Pierre, Président de la Société Nationale de la Croix-Rouge Haïtienne, en a profité pour remercier les différents partenaires impliqués dans la mise en œuvre du projet, notamment la Croix-Rouge Américaine et le Secrétaire Général de la Fédération qui a fait le déplacement en vue de témoigner de l’engagement du mouvement aux cotés de la Croix-Rouge Haïtienne.

Notez que ce projet de construction bénéficie également de la contribution financière complémentaire d’autres partenaires du mouvement Croix-Rouge dont la Croix-Rouge Belge, Japonaise, Espagnole et la Croix-Rouge Italienne.





Comments are closed.