Lundi, dans le cadre de la rentrée scolaire, Jovenel Moïse, le candidat à la Présidence sous la bannière du PHTK, a adressé un message aux élèves, aux membres de la communauté éducative et à la population.

Message de Jovenel Moïse :

« Mes chers élèves,

Je vous souhaite une bonne et heureuse rentrée scolaire pour l’année académique 2016-2017.

Comme père de famille et candidat à la Présidence de la République, je suis heureux de voir la rentrée des classes 2016 se concrétiser, en dépit des incertitudes qui pèsent sur cette rentrée pour beaucoup de parents qui sont dans des situations économiques difficiles. Aujourd’hui, beaucoup d’élèves, du fait que leurs parents n’ont pas de ressources financières, ne peuvent pas retrouver leurs salles de classe. Cette situation est inacceptable !

Au regard des années antérieures, les investissements de l’État dans le domaine de l’éducation se raréfient. L’enveloppe consacrée aux préparatifs de la rentrée des classes a considérablement diminuée. Nos enfants ne sont pas suffisamment accompagnés dans leurs projets scolaires comme cela aurait du être. Nous allons remédier à cet état de fait.

Membres de la Communauté éducative,

Chaque rentrée scolaire, c’est le moment de retrouvailles entre élèves, enseignants, parents et responsables d’établissements scolaires, mais aussi, c’est le moment pour nous, en tant qu’adultes et responsables, de nous questionner pour savoir quelle orientation nous allons donner à notre école ?

Nous le savons tous, malgré les efforts déployés au cours de ces 10 dernières années, notre système éducatif fait face à de nombreuses difficultés qui ont des impacts négatifs sur la réussite scolaire de nos enfants. Je crois qu’il est urgent de trouver avec la communauté éducative, des réponses appropriées à ces problèmes afin de permettre à la génération montante d’embrasser l’avenir avec plus d’assurance.

En tant que candidat à la Présidence de la République, c’est l’occasion pour moi d’insister sur la nécessité de tout mettre en œuvre, notamment une politique éducative solide, pour permettre à notre école d’épouser les valeurs républicaines et universelles de progrès qui forgent l’esprit critique, l’éducation à la citoyenneté et à la démocratie.

Nos écoliers doivent avoir une culture humaniste et scientifique permettant le libre exercice de la citoyenneté.

Chers compatriotes,

Nous avons besoin de citoyens et citoyennes engagés et dévoués à la cause du changement à tous les niveaux que le destin de la Nation nous réclame. Pour y parvenir, nous devons avoir une école qui peut accompagner la Nation dans cette voie. C’est pourquoi, j’accorde une priorité à la réforme du système éducatif pour permettre à nos enfants de progresser dans leur vie scolaire et au pays de retrouver la voie du développement institutionnel, économique et social, tant attendue.

La réforme éducative que je veux, doit en particulier changer les approches pédagogiques pour mieux gérer la diversité des élèves et lutter contre l’échec, notamment par l’évaluation systématique de chaque élève.

L’inégalité d’accès des familles à la culture induit une inégalité de réussite scolaire de nos enfants. Je veux que notre école soit une école de la réussite pour tous les enfants, indistinctement.

Nous devons mettre en œuvre une politique éducative futuriste pour que notre école devienne la pierre angulaire de notre démocratie et un outil du changement.

Mes chers élèves, je vous demande de l’assiduité dans vos études, du travail et de la discipline pour une année scolaire qui répond aux attentes de la communauté éducative et surtout à celles de vos parents ».





Comments are closed.