United Nations, Manhattan, New York,

United Nations, Manhattan, New York,

Ce vendredi 22 avril, au siège des Nations Unies à New-York, le Président a.i. Privert participera à la cérémonie de signature officielle de l’Accord de Paris sur les changements climatiques (COP21).

En marge de cet important évènement aux Nations Unies, le Président Privert rencontrera plusieurs personnalités politiques importantes, et assistera à un cocktail offert par la Représentation Permanente d’Haïti auprès des Nations Unies, au cours duquel il rencontrera la très importante communauté haïtienne de la diaspora.

En cas de non-respect des dates :
Mercredi le Premier Ministre Enex Jean-Charles répondant à des questions des sénateurs sur le non-respect des dates du 24 avril et du 14 mai, prévues dans l’accord pour la tenue du second tour des élections et la prestation de serment du nouveau président élu, a répondu « Si on ne peut pas respecter les dates, l’accord prévoit que c’est l’Assemblée Nationale qui tranchera… »

Fin du mandat de Privert :
Le Député Gary Bodeau, Questeur du bureau de la Chambre basse, a fait savoir qu’une résolution de la Chambre des députés sur la fin du mandat du Président Jocelerme Privert et la Commission de vérification était en cours, sans révélé la teneur de cette résolution.

Lettre de Martelly à Privert, sans commentaire… :
Depuis New-York le Président a.i. Privert a déclaré « Aucun partenaire international n’a fait de pression sur moi par rapport à la Commission de vérification. » De plus il a dit ne pas vouloir commenter la lettre qu’il a reçu de l’ex Président Martelly. L’ancien Président a le droit d’avoir une opinion […] C’est un citoyen ordinaire comme tous les autres citoyens…» Privert semble oublier que ce « citoyen ordinaire » est le co-signataire de l’accord politique qu’il a lui même signé…

Evans Paul pas convainquant :
Jeudi, la Commission sénatoriale « Éthique et Anticorruption » a auditionné les ex-premiers ministres Evans Paul et Jean-Max Bellerive. Evans Paul qui s’octroie une note de 7/10 pour sa gestion, a affirmé avoir fait son travail dans les limites de la loi, avec honnêteté et sens de responsabilité. Youri Latortue, le Président de la Commission et le sénateur Onondieu Louis n’ont pas été convaincus par les explications d’Evans Paul. Quant à Jean-Max Bellerive il a affirmé que sous son administration, le recours au fonds PetroCaribe a été fait avec prudence, transparence et sens des responsabilités…

Une Commission pour satisfaire les amis de Privert ?
Lucien Jura, membre du PHTK et ancien Porte parole de la présidence, assimile la Commission de vérification électorale par le Président Privert à de nouveaux errements destinés à satisfaire ses amis politiques. Notant une incohérence dans le fait que le mandat de la Commission, excède en terme d’échéance celui du Chef de l’État provisoire.





Comments are closed.