congres charismatiqueLa Plate-forme des organisations haïtiennes des droits humains (POHDH) se dit profondément préoccupée face à l’augmentation des actes d’insécurité dans le pays, constatant qu’aucun individu ni secteur n’est épargné, la POHDH souligne que les communautés religieuses, sont devenues la cible des bandits armés depuis quelque temps [une agression en moyenne tous les 4 jours depuis le 16 novembre 2014]

Liste des agressions :

L’institut Montfort pour enfants sourds des Filles de la Sagesse à Croix-des-Bouquets à quatre (4) reprises en 2014 ;
Les Petites sœurs de sainte Thérèse à Boucan-Carré le 16 novembre 2014 – à Marfranc le 18 décembre 2014 – à Vieux-Bourg d’Aquin le 20 janvier 2015 et le 4 février 2015 à Mirebalais ;
Les Filles de Marie à Croix-des-Bouquets dans les nuits du 16 au 17 et du 21 au 22 janvier 2015 ;
Les Sœurs de saint Joseph de Saint-Vallier à Saint-Raphaël les 26 et 29 janvier 2015 ;
Les Filles de Marie Reine Immaculée à Saut-d’Eau, le 3 décembre 2014 ;
Les sœurs de la charité de Saint-Louis à Petite-Rivière de l’Artibonite, le 8 décembre 2014 ;
Les sœurs missionnaires du Christ-Roi à L’Estère, dans la nuit du 11 au 12 décembre 2014 ;
Les missionnaires de l’Immaculée Conception à Dubuisson, le 27 décembre 2014 ;
Les petites Sœurs de l’Incarnation à Pandiassou à Hinche, dans la nuit du 19 au 20 janvier 2015 ;
Les sœurs de saint François d’Assise à Maniche, le 30 janvier 2015 ;
Auxiliaires franciscaines à Latremblay, Croix-des-Bouquets, le 6 février 2015 ;
Les Sœurs de la Sagesse à Kenscoff, le 9 février 2015 ;
Les servantes des Malades à Marin, le 21 février 2015 ;
Les petites Sœurs de l’Incarnation à Pandiassou à Hinche, le 22 février 2015 ;
Les sœurs de la Sainte Union à Saint Michel de l’Attalaye, le 23 février 2015 ;
Le site du Renouveau charismatique à Tabarre dans la nuit, du 27 au 28 février 2015 ;
Les Sœurs de la Charité de Saint Vincent de Paul à Sibert, le 4 mars 2015 ;
Les Filles de Marie à Verrettes, le 5 mars 2015 ;
Les Moines bénédictins et les Frères des écoles chrétiennes attaqués en pleine rue. Et récemment, soit le 14 mars 2015, le recteur de l’Université Notre-Dame d’Haïti, Monseigneur Pierre-André Pierre a été attaqué par des bandits armés à Delmas 33 ;
Le 15 mars les Sœurs de Boucan-Carré ont été attaquées ;
Le 16 mars les Sœurs de Thomazeau ont été violement attaquées.

« La gravité de ces actes que subissent les religieux et leurs communautés ne réside pas seulement dans leur caractère répétitif, mais aussi les tortures et humiliations qui sont infligées aux victimes » souligne la Conférence Haïtienne des Religieux (CHR) qui décrit une « situation de terreur qui règne aujourd’hui au sein des communautés religieuses ». Les victimes demandent à la justice de jouer son rôle face à cette situation de violence grandissante http://www.haitilibre.com/article-13408-haiti-securite-protection-des-congregations-religieuses-et-des-clients-des-banques.html

Le Pasteur Sylvain Exantus, Président de la Fédération Protestante d’Haïti (FPH) « exprime sa profonde solidarité à l’Eglise catholique en général et aux victimes de ces actes odieux en particulier. Elle profite aussi de l’occasion pour encourager la Police Nationale à redoubler de vigilance et à rechercher les coupables et les traduire par devant la justice. Par ailleurs, la FPH exhorte toutes les composantes de la société haïtienne, en particulier les Églises chrétiennes, les écoles, les centre de formation et les directeurs de conscience à continuer à enseigner les valeurs chrétiennes universelles: la pratique de la justice, le respect de la vie, le respect de la personne humaine, la compassion, la solidarité agissante et le respect des biens d’autrui ».

De son côté, l’Archidiocèse de Port-au-Prince a assimilé à un complot visant à détruire l’Église catholique en Haïti, les multiples attaques contre les congrégations religieuses dans plusieurs endroits du pays. Mgr. Guire Poulard, l’Archevêque Métropolitain de Port-au-Prince, s’est interrogé sur l’opportunité de fermer les congrégations où la sécurité des religieux et religieuses n’est pas assurée.





No comments yet... Be the first to leave a reply!

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.