files.phpUn milliard de gourdes dont 500 millions (US $ 1.00 = 47.00 gourdes) pour le financement des partis politiques devrait être décaissé pour assurer l’organisation des élections au cours de cette année.

Le ministre de la communication, Rotchild François Junior, a fait cette annonce lors d’une conférence de presse ce vendredi 13 mars, à la primature.

Il appelle tous les secteurs à venir participer au processus électoral, véritablement lancé avec la publication du calendrier électoral définitif et la sortie prochaine de l’arrêté convoquant le peuple en ses comices.

Ce calendrier électoral a été acheminé le jeudi 12 mars 2015 au président de la république Michel Joseph Martelly pour qu’il appelle le peuple à se rendre aux urnes, conformément à l’article 19 du décret électoral, indique un communiqué du Conseil électoral provisoire (Cep).

« C’est une priorité pour le gouvernement de renouveler le personnel politique » à travers « des élections honnêtes, crédibles, démocratiques et inclusives », assure le ministre de la communication.

Les élections concernent 20 sénateurs, 118 députés, 140 maires, 570 Conseils d’administration des sections communales (Casec) et 570 Assemblées de sections communales (Asec).

Elles doivent se tenir entre août et décembre 2015, suivant le calendrier électoral soumis au président par le Cep.

« Au niveau de l’Etat, nous sommes prêts pour accompagner le Cep dans la mise en place des conditions nécessaires pour la réussite de ces élections », martèle Rotchild François Junior. alter





No comments yet... Be the first to leave a reply!

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.